Partager

Il s’agit d’une pression trop élevée du sang dans les artères. L’hypertension artérielle est grave par ses complications. C’est un des facteurs majeurs des maladies cardiovasculaires, première cause de décès dans le monde.


« Il faut multiplier les mesures de la tension pour poser le diagnostic (chez le médecin et chez vous). »

SYMPTOMES :

Ils sont très souvent absents (maladie silencieuse).

Si la pression artérielle est très élevée, vous pouvez ressentir : maux de tête, vertiges, bourdonnements dans les oreilles, fatigue…

CAUSES :

L’HTA est favorisée par l’hérédité (autres cas dans la famille), certaines maladies ou médicaments et surtout par le mode de vie :

  • La surcharge pondérale.
  • Une trop grande consommation de sel, d’alcool, de produits à la réglisse ou à l’anis;
  • La vie sédentaire;
  • L’apnée du sommeil

LE DIAGNOSTIC :

La mesure de la tension artérielle doit être faite de manière fiable.

Une personne dont la pression est égale ou supérieure à 140/90 souffre d’hypertension artérielle. Mentionnons que les personnes atteintes du diabète ou d’une maladie rénale devraient idéalement maintenir une tension artérielle qui ne dépasse pas 130/80.

L‘examen sera complété par des analyses de sang et d’urines, et par un électrocardiogramme, d’autres examens pouvant être faits (échographie du coeur, radiographie pulmonaire…).

LES RISQUES :

A court terme :

Lors de poussées brutales de tension, certains organes peuvent souffrir (comme le cerveau, le coeur, les reins, les yeux, les artères, l’aorte).

A moyen et à long terme :

Le risque est important. En effet, si elle n’est pas traitée, l’hypertension abîme peu à peu les organes. Elle entraîne : des attaques cérébrale et cardiaque, une démence, une insuffisance rénale, une baisse de la vision, une dissection (déchirure) de l’aorte …

Une HTA non soignée réduit la durée de vie

LA PREVENTION :

Pour faire baisser la tension artérielle:

  • Perdez du poids si vous en avez en excès.
  •  Faites de l’exercice physique (au moins 30 minutes 3 fois par semaine).
  • Réduisez ou arrêtez l’alcool (maximum 3 verres/jour chez l’homme et 2 verres/jour chez la femme).
  • Limitez le sel et les aliments riches en sel (fromage, charcuterie, plats cuisinés) à moins de 6 à 8 grammes de sel par jour.
  • Mangez des fruits et des légumes.
  • Limitez les aliments riches en graisses saturées.
  • Faites de la relaxation (si possible)

Pour réduire votre risque de maladies cardiovasculaires:

  • Arrêtez le tabac.
  • Mangez moins de sucres et de graisses.
  • Réduisez le stress: par la relaxation, la modification des habitudes de vie.

LA PRISE EN CHARGE

Les médicaments sont nécessaires si le “régime” ne suffit pas. Leur but est de faire baisser la tension artérielle, mais aussi de réduire le risque d’avoir des complications. Ils sont à prendre sans interruption, de préférence à la même heure.

De nombreux médicaments sont efficaces: votre médecin vous prescrira celui qui vous convient le mieux. Souvent, il en faudra plus d’un.

  • Si nécessaire, il faudra également traiter un diabète, un taux élevé de cholestérol.
  • Si votre traitement vous donne des effets indésirables, parlez-en à votre médecin.
  • Si vous avez des maux de tête, vertiges, bourdonnements dans les oreilles, contrôlez ou faites contrôler votre tension artérielle.

Si vous voulez en savoir plus ou que vous voulez dissiper vos doutes,
contactez-nous à travers votre plate-forme santé au quotidien www.avis-medical.ma